Aliments et nutrition


cucumber-685704__340Qualité nutritionnelle en restauration collective

Les menus répondent aux recommandations du Programme National Nutrition Santé (PNSS 2), programme de santé publique ciblé sur la nutrition et du GEMRCN (Groupement d’études des marchés Restauration Collective et Nutrition).  Ce groupement s’est fixé pour but d’améliorer la qualité nutritionnelle des repas servis en collectivité.

Sur une série de 20 repas, des contrôles sont effectués en ce qui concerne les fréquences de service des plats et les grammages servis. Vous pouvez télécharger  les recommandations à partir du site du Ministère de l’Agriculture en cliquant  ici.


Conformément au décret du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire et « afin d’atteindre l’objectif d’équilibre nutritionnel des repas servis par les services de restauration scolaire, sont requis :

–    quatre ou cinq plats proposés à chaque déjeuner ou dîner, dont nécessairement un plat principal comprenant une garniture, et un produit laitier ;

–        le respect d’exigences minimales de variété des plats servis ;

–        la mise à disposition de portions de taille adaptée ;

–        la définition de règles adaptée pour le service de l’eau, du pain du sel et des sauces. »

Ainsi nous proposons des repas composés de 4 ou 5 plats, variés et équilibrés, nous mettons à disposition l’eau et le pain et nous ne proposons pas le sel et les sauces en libre service dans les restaurants scolaires.

 

                                                                                Des menus équilibrés

 

La conception des menus est le résultat d’un travail permanent dont la complexité s’explique par les nombreux paramètres à prendre en compte de l’élaboration de la production à la consommation.

Afin d’être assuré d’offrir des repas équilibrés, le Syndicat Mixte a fait le choix de mandater une diététicienne de l’IRSA, chargée de contrôler et valider les menus élaborés chaque mois par le personnel de la cuisine centrale.

Un plan alimentaire a donc été établi sur une période de 5 semaines, soit un cycle de 20 jours. L’équilibre alimentaire est donc assuré sur cette période et non de manière systématique à chaque repas.

Lire la suite…

 

 

image saisons

 

Au fil des saisons

Afin d’obtenir le meilleur de ce que la nature nous donne tout en maîtrisant le coût denrées, le Syndicat Mixte respecte la saisonnalités des produits matérialisé par un pictogramme dédié dans les menus.

Saisonnalité des fruits et légumes