Une qualité maitrisée


Un budget alimentaire important

Avec près de 582 000 € d’achats de denrées alimentaires, le syndicat sélectionne dans le cadre de son marché, des produits présentant un label de qualité (critère qualité et origine certifiée, label rouge, filière « bleu, blanc, cœur »…). Par ailleurs depuis 2010, une introduction progressive des productions issues de l’agriculture respectueuse de l’environnement et des hommes est mise en place.

 

Des cahiers des charges exigeants

Afin de garantir la qualité des matières premières, nos cahiers des charges comportent de nombreuses exigences : origine, calibre, label, certification, maturité, goût, absence d’OGM… Ces cahiers des charges font l’objet d’appel d’offres dans le cadre du code des marchés publics.

 

 

Une démarche de développement durable

logo dev durable

Depuis la création du Syndicat Mixte en 2010, le syndicat œuvre pour le développement de la part des produits cuisinés issus de l’agriculture biologique dans la restauration sociale et progresse grâce à de nombreuses actions.

Pour les convives de la ville, l‘introduction des produits biologiques est passée de 5,58 % en 2012 à 20,63 % en 2015. À titre de comparaison, les achats de produits « bio » en restauration collective représentaient 2,4 % à l’échelle nationale en 2013, ce qui correspond approximativement à l’introduction de denrées biologiques destinée aux quatre collèges servis par le syndicat, fixé en 2015 à 2,05 %.

 

Cette introduction biologique concerne l’ensemble des convives qui sont servis par le Syndicat, des enfants fréquentant la crèche de la Poupardière de Fondettes aux personnes âgées livrées à domicile.

Par ailleurs, différents produits éco-labellisés sont utilisés pour l’entretien de la cuisine centrale.

 

Rendre pérenne autant que possible l’approvisionnement local et en circuits courts

Parallèlement à l’accroissement progressif de l’intégration des denrées biologiques dans les menus, le Syndicat attache également beaucoup d’importance, dans un objectif d’évolution durable, aux denrées issues de la production locale et du circuit court (cf définitions dans la rubrique « lexique »).

Pour les convives du département, l’utilisation de ces denrées représente 37,31 % en 2015 contre 7,77 % en 2012.

Pour les convives de la ville de Fondettes, l’utilisation de ces denrées représente 21,51 % contre 7,77 % en 2012.

 

Nos fournisseurs en circuit court : C’Pierre Clot en Isère (pizza fraîche et/ou biologique)

Nos fournisseurs en production locale : Douceur angevine 49160 Maine et Loire & Fromagerie Maurice 37160 Neuilly le Brignon (yaourts et crèmes dessert), Crêperie Colas 35410 CHATEAUGIRON (crêpes fraîches), SDA 49000 Maine et Loire (viandes avicoles), la Petite Fève (légumes) et Vergers de Taillé (pommes et jus de pomme) à Fondettes.

Pour 2015, 25 % de nos achats en fruits et légumes chez notre fournisseur Pomona Terre Azur provenait de la production locale.